Un indispensable plan d’action pour les récifs coralliens

 Dans À LA UNE

Un groupe d’experts internationaux co-animé par Jean-Pierre Gattuso, océanographe au CNRS, établit dans la revue Biological Conservation les conditions nécessaires à la survie des récifs coralliens. Les scientifiques, membres de The Pew Marine Fellows Programme et de The Ocean Solutions Initiative, ont modélisé l’évolution future des récifs selon deux scénarios d’émissions de CO2 : le pire et l’un de ceux compatibles avec l’Accord de Paris. Le premier cas conduirait à la quasi-disparition des récifs coralliens d’ici 30 à 50 ans alors que le second laisserait le temps à certains coraux de s’adapter. Parmi 16 approches proposées dans la littérature scientifique pour limiter le déclin des récifs, une transition énergétique massive est déterminante et constitue le seul levier d’action envisageable à l’échelle mondiale. D’autres actions à l’échelle régionale ou locale (aires marines protégées, sélection des souches les plus adaptées aux nouvelles conditions), peuvent augmenter la capacité d’adaptation des coraux. Pour les auteurs et autrices, sauver les récifs coralliens nécessite donc un engagement politique d’envergure internationale similaire à ceux déployés pour lutter contre certaines maladies. (photo : J. Wickel – MAREX).

> Lien sur l’article du CNRS et vers la publication

Nous contacter

N'hésitez pas à nous contacter via ce formulaire pour toutes demandes d'informations.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

X