INITIATIVE FRANÇAISE
POUR LES RÉCIFS
CORALLIENS

BILAN 2020 DE L'ÉTAT DE SANTÉ DES ÉCOSYSTÈMES
DES OUTRE-MER FRANÇAIS

L’IFRECOR publie en 2021 une étude baromètre menée avec ses partenaires durant 5 ans sur un travail d’observation et de suivi des récifs, herbiers et mangroves dans les outre-mer français. Les récifs coralliens sont l’un des écosystèmes les plus diversifiés, les plus productifs et les plus utiles de notre planète, mais aussi l’un des plus menacés. Engagée dans la préservation des récifs coralliens, la France, à travers l’IFRECOR, agit depuis plus de 20 ans pour la protection et la gestion durable des récifs coralliens et des écosystèmes qui lui sont associés (mangroves, herbiers marins).

RAPPORT ÉTAT DE SANTÉ 2020

AVEC 10 % DES RÉCIFS MONDIAUX, LA FRANCE A UNE GRANDE RESPONSABILITÉ DANS LA PROTECTION DE CES ÉCOSYSTÈMES. ELLE S’EST ENGAGÉE À PROTÉGER 100% DES RÉCIFS CORALLIENS D’ICI 2025.​

Elle s’appuie pour ce faire sur un bilan de l’état de santé des récifs coralliens et des écosystèmes associés réalisé tous les cinq ans. Le bilan 2020, fruit d’un travail collectif avec tous les outre-mer coralliens, montre que l’état de santé des récifs coralliens français, des herbiers et des mangroves est contrasté : de grandes disparités existent entre les régions, les territoires et au sein d’un même territoire.

Les récifs sont plutôt préservés dans les territoires étendus, à faible démographie ou inhabités, dont les zones côtières sont soumises à des pressions faibles ou modérées : dans le Pacifique (Nouvelle-Calédonie, Polynésie française – hors archipel de la Société, Wallis-et-Futuna), et les îles Éparses (océan Indien) : 70% des stations suivies y sont en bon état.
Ils sont plutôt dégradés, dans les territoires de superficie plus réduite, soumis à une forte pression démographique et très anthropisés : Antilles françaises (Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin, Saint-Barthélemy) et océan Indien (Mayotte, La Réunion) : 62 % des stations suivies y sont dégradées.

Les principales recommandations portent sur la réduction des pressions anthropiques « locales » (assainissement, réduction de l’érosion, gestion des aménagements côtiers…), sur l’extension des aires marines de protection forte, sur l’innovation pour renforcer la résilience des récifs et de leurs écosystèmes associés face aux impacts du changement climatique.

ÉTAT DE SANTÉ DES ECOSYSTÈMES DANS LES COLLECTIVITÉS D'OUTRE-MER

Vous pouvez consulter ici l’état de santé des écosystèmes dans les différentes collectivités d’outre-mer.
(Extraits du rapport complet)

MAYOTTE

LA
RÉUNION

ÎLES ÉPARSES (TAAF)

NOUVELLE-CALÉDONIE

POLYNÉSIE FRANÇAISE

WALLIS ET FUTUNA

CLIPPERTON

SAINT-MARTIN

St-Barthelémy

Martinique

Nous contacter

N'hésitez pas à nous contacter via ce formulaire pour toutes demandes d'informations.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

X