OBJECTIFS

CRÉER UN RÉSEAU D’OBSERVATION DES HERBIERS DE PHANÉROGAMES MARINES AFIN D’ÉVALUER LEUR ÉTAT DE SANTÉ À L’ÉCHELLE DES OUTRE-MER FRANÇAIS

dsc05511_ps

LE RÉSEAU
HERBIERS

Les herbiers de magnolophytes marines sont intégrés dans la dynamique de l’IFRECOR depuis la mise en place du plan d’action 2011-2015 en tant qu’écosystèmes associés aux récifs coralliens. L’objectif global est d’initier et faciliter la mise en place d’un réseau d’observation des herbiers à l’échelle de l’Outre-mer afin d’aider à leur conservation dans le cadre d’un développement durable des zones côtières de l’Outre-mer.

Le réseau « herbiers » ambitionne de mobiliser une communauté d’experts pour développer un jeu d’indicateurs et une boîte à outils de protocoles harmonisés pour le suivi des herbiers d’outre-mer. Il s’agit également de consolider et de structurer le réseau de stations d’observation. L’objectif est de collecter des données caractérisant l’état des herbiers, de les bancariser et de contribuer à l’évaluation quinquennale de l’état de santé de ces écosystèmes.

L’IFRECOR dans ce cadre développe 4 activités :

Développement d’indicateurs et de protocoles dans le cadre de l’IFRECOR et la DCE

Animation d’un groupe de travail national « Herbiers »

Analyse des mutualisations des suivis

Appui à la bancarisation des données

Développement d’indicateurs et de protocoles dans le cadre de l’IFRECOR et la DCE

ACTIVITÉS

> La stratégie proposée pour le développement des indicateurs et des protocoles a été présentée aux membres du groupe de travail national (GTN) herbiers lors du séminaire sciences-gestion (2017).

> Des campagnes terrain d’évaluation des relations « pression-état » ont été menées en 2017 et 2018 à l’échelle des sites pilotes (Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy et Mayotte), grâce à l’appui des partenaires locaux.

> L’analyse des données acquises sur les différents compartiments biologiques et environnementaux (sur 17 stations aux Antilles et 18 stations à Mayotte) est en cours, pour le développement et la validation des indicateurs et des protocoles (collaborations avec des experts internationaux).

>  Dans le cadre de la transposition des outils au Pacifique une campagne terrain de test des protocoles a été réalisée en Nouvelle-Calédonie en 2017.

> Les premiers résultats de cette action de R&D ont été présentés à la communauté internationale « herbiers » (juin 2018, Singapour) et les compte-rendu techniques des missions ont été diffusés auprès des partenaires locaux.

Animation d’un groupe de travail national « Herbiers »

ACTIVITÉS

> Le premier atelier national sur les herbiers (GTN) cofinancé par l’IFRECOR, l’AFB et l’ODE de Martinique s’est tenu les 6, 7 & 10 avril 2017 à Schœlcher en Martinique dans le cadre du séminaire Science-gestion IFRECOR-DCE.

> Des bilans régionaux recensant les enjeux, les besoins et les perspectives d’actions par territoire ont été élaborés.

> Des échanges techniques sur la mise en œuvre des protocoles et des actions de recherche appliquée ont permis de préciser le choix des paramètres et les méthodologies associées. Dans ce cadre, le protocole de surveillance DCE (RCS) aux Antilles a été adapté.

> Une nouvelle mobilisation de ce GTN herbiers est prévue en 2020.

> La nouvelle Feuille marine (n°3) a pour vocation de communiquer et de valoriser les actions en cours sur les herbiers au sein de différents territoires ultramarins et favoriser la mise en réseau des acteurs. 

Analyse des mutualisations des suivis

ACTIVITÉS

> La tenue du GTN herbiers et des premières campagnes terrain ont constitué un premier pas vers la mutualisation opérationnelle des suivis.

> Prochainement, l’élaboration d’une boîte à outils et la structuration du réseau permettront d’apporter des éléments techniques pour favoriser la mutualisation des suivis.

Appui à la bancarisation des données

ACTIVITÉS

LES REFLEXIONS SUR LA STRATEGIE DE BANCARISATION DES DONNEES HERBIERS SONT EN COURS

Des discussions ont été initiées entre l’Ifremer, l’AFB, l’UBO et le Criobe, à l’occasion deux réunions en novembre 2017 puis en octobre 2018. 

Nous contacter

N'hésitez pas à nous contacter via ce formulaire pour toutes demandes d'informations.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

X