OBJECTIFS

CONTRIBUER À RÉDUIRE LES MENACES D’ORIGINE HUMAINE PESANT SUR LES RÉCIFS CORALLIENS, LES MANGROVES ET LES HERBIERS.

slider-accueil2

CHANGEMENT CLIMATIQUE : SURVEILLER ET ATTENUER LES IMPACTS

Le changement climatique aura un impact majeur sur les récifs coralliens : la vitesse des modifications des conditions océanographiques – augmentation de la température et de l’acidification de l’eau – rend difficile une adaptation des coraux. Les projections à 2100, même en cas de réduction des émissions de CO2, sont pessimistes. L’IFRECOR intervient pour favoriser la prise en compte des milieux récifaux et écosystèmes associés dans les stratégies, schémas et plans d’adaptation territoriaux. Le plan d’action 2016-2020 se propose de poursuivre l’alimentation de l’observatoire des impacts du changement climatique, qui permet de suivre des indicateurs rendant compte des évolutions des récifs et des milieux, et d’engager une étude pilote sur l’estimation de la vulnérabilité d’un territoire aux changements climatiques, dans le but de dimensionner un plan d’adaptation.

L’IFRECOR développe ainsi 2 activités :

Pérenniser et développer l’Observatoire du changement climatique (OCC)

Apporter des éléments aux décideurs pour évaluer la vulnérabilité des territoires d’outre-mer au changement climatique

PERENNISER ET DEVELOPPER L’OBSERVATOIRE DU CHANGEMENT CLIMATIQUE (OCC)

CONTEXTE
& OBJECTIFS

L’observatoire du changement climatique a été développé durant les programmes d’action 2006-2010 et 2011-2015 de l’IFRECOR. 8 indicateurs ont été sélectionnés (…..). L’objectif dans cette nouvelle phase de l’IFRECOR est de le pérenniser, de le développer et de poursuivre la veille scientifique et technologique. 
Par ailleurs, une réflexion sera menée avec l’ONERC pour intégrer un indicateur « récif corallien » à l’observatoire national sur les effets du réchauffement climatique (ONERC)

ACTIVITÉS

OBSERVATOIRE DU CHANGEMENT CLIMATIQUE DE L’IFRECOR

Maintenance du site par collecte des nouvelles données au fil de l’eau et mise en forme des données.

Les indicateurs existants (état de santé des récifs, température des océans, …) sont actualisés chaque année et seront complétés par de nouveaux indicateurs (herbiers, mangroves, salinité, acidification), en lien avec les réseaux d’observation de l’IFRECOR. 

ACCOMPAGNEMENT AUX TRAVAUX SUR L’ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE

> Création et participation à l’animation d’un groupe de travail sur le tourisme et réflexions sur un programme de sensibilisation des aménageurs touristiques et des touristes
> Valorisation du guide infrastructures et changement climatique

RESSOURCES

> Site de l’observatoire IFRECOR

> Site de ressources documentaires du changement climatique et récifs coralliens : SIRECCO

CONTRIBUER À RÉDUIRE LES MENACES D’ORIGINE HUMAINE PESANT SUR LES RÉCIFS CORALLIENS, LES MANGROVES ET LES HERBIERS.

CONTEXTE
& OBJECTIFS

L’IFRECOR a appuyé un travail de thèse portant sur la vulnérabilité et l’adaptation des populations des outre-mer qui dépendent des récifs coralliens. Centré sur le territoire expérimental de Polynésie française, ce travail vise à caractériser le risque de la collectivité face aux impacts des changements climatiques (CC) sur les récifs et à prioriser les mesures pour augmenter la capacité d’adaptation et de résilience des écosystèmes (capacité écologique). Des recommandations seront faites aux décideurs.

ACTIVITÉS

ETUDE PRELIMINAIRE POUR CARACTERISER LE RISQUE DES OUTRE-MER FACE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES SUR UN SITE PILOTE (POLYNESIE FRANÇAISE) 

> Des modèles globaux de la NOAA américaine sont utilisés pour prédire les conditions futures de température et d’acidité en zones corallienne, plus particulièrement en Polynésie Française
> Évaluation de 3 critères : exposition des récifs coralliens face aux effets des CC, dépendances socio-économiques des populations humaines, diversité des situations en termes de capacités écologiques et humaine au sein d’une même unité administrative.
> Des données globales liées à la pêche et à la protection des côtes ont été agrégées pour évaluer la dépendance socio-économique.
> Des indicateurs de la capacité écologique des récifs de Polynésie ont été développés en collaboration avec le CRIOBE.

PRIORISER LES MESURES POUR AMELIORER LA CAPACITE ECOLOGIQUE DANS UN TERRITOIRE D’OUTRE-MER PILOTE

> Un questionnaire semi-directif a été développé et rempli par des pêcheurs et des moniteurs de plongées sur les îles deMoorea, Tubuai, Rangiroa, et Tikehau. pour appréhender la perception des changements environnementaux, des menaces sur les récifs coralliens, des changements de pratiques et des solutions disponibles pour s’y adapter.
> Des entretiens ouverts ont été effectuées avec les décideurs locaux (AFB, Direction du Tourisme, Direction des Ressources Marines, comité local IFRECOR, FAPE/CESC, Mairies de Moorea, Tikehau, Tubuai, et Rangiroa, PTPU) afin de déterminer l’état de la prise en compte des changements climatiques et de la gestion des récifs coralliens en Polynésie.
> Sur la base de ces enquêtes, des indicateurs quantitatifs de vulnérabilité et des documents de gestion existant, des recommandations seront formulées

RESSOURCES

> Présentation du projet à Papeete (29/11/2018)

> Comte, A. and Pendleton, L.H. (2018). Operationalizing ecological adaptive capacity: assessing vulnerability, resilience, and action for coral reefs in French Polynesia under global environmental change. Présentation Orale, Symposium on the Effects of Climate Change on the World Oceans. Washington D.C., USA.

> Opérationnaliser la capacité d’adaptation écologique : Evaluer la résilience, la vulnérabilité et l’action pour les récifs de Polynésie française dans un contexte de changements environnementaux globaux. Séminaire CRIOBE, Moorea, 16 février 2018.

Nous contacter

N'hésitez pas à nous contacter via ce formulaire pour toutes demandes d'informations.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

X