OBJECTIFS

POURSUIVRE L’EFFORT DE DEVELOPPEMENT D’OUTILS COMMUNS AFIN DE RENFORCER L’EFFICACITE DU RESEAU DE SURVEILLANCE

slider-accueil6

LE RÉSEAU RÉCIFS

Aujourd’hui toutes les collectivités de l’outre-mer ont un réseau de surveillance de l’état de santé des récifs coralliens et plusieurs centaine de stations sont suivies tous les ans. Le dernier rapport sur l’état de santé date de 2015.

Objectifs à 5 ans :
• Renforcer la gouvernance du réseau ;
• Consolider le réseau d’observations ;
• Optimiser les protocoles, ainsi que les outils d’analyse et de rapportage ;
• Produire et valoriser des états de santé périodiques et un rapport global de l’état de santé des récifs en 2020.

Par ailleurs, la base de données « BD récifs » développée dans le cadre de l’IFRECOR sera plus largement déployée, afin de sécuriser les données récoltées sur les 3 écosystèmes, récifs, herbiers et mangroves, pour l’ensemble des outre-mer.

L’IFRECOR dans ce cadre développe 6 activités :

Renforcer la gouvernance du réseau (local, régional et national)

Consolider le réseau de surveillance et optimiser les protocoles

Assurer un suivi des évènements exceptionnels

Bancariser, gérer et mettre à disposition les données de suivi des récifs

Développer les outils d’analyse et de rapportage

Analyser, rapporter
et communiquer

RENFORCER LA GOUVERNANCE DU RESEAU (LOCAL, REGIONAL ET NATIONAL)

ACTIVITÉS

> Une structuration du réseau Récif a été proposé en validée pour l’Océan Indien et les Antilles, en discussion pour le Pacifique. L’organisation du réseau repose sur des référents locaux, régionaux et une référente nationale.

> Des groupes de travail (GT) récifs coralliens régionaux ont été organisés,
mutualisés et cofinancés avec l’ONEMA puis l’AFB :
• dans l’Océan Indien : GT en 2016 pour définir les besoins des territoires et en 2018 pour avancer sur le rapportage et les indicateurs
• aux Antilles : GT en 2017 pour définir les besoins des territoires.

> Un GT National « Indicateurs et Rapportage » s’est déroulé à Paris en mars 2019.

CONSOLIDER LE RESEAU DE SURVEILLANCE ET OPTIMISER LES PROTOCOLES

ACTIVITÉS

LE BILAN DES SUIVIS MIS EN ŒUVRE DANS LES TERRITOIRES A ETE REALISE LORS DES REUNIONS REGIONALES ET DES PISTES D’AMELIORATION ONT ETE DISCUTEES

> A Mayotte, les suivis de l’Observatoire des Récifs Coralliens ORC de Mayotte (GCRMN, MSA, Frangeants) ont été optimisés grâce aux travaux de deux GT locaux récifs coralliens (2017-2018) et d’un GT ELIT, et aux échanges avec les experts. Cette démarche d’optimisation a fait l’objet d’un rapport.
> En Martinique,
des discussions ont été engagées sur les possibilités de mutualisation des protocoles DCE et GCRMN (GT Antilles 2017).
> Dans les Iles Éparses :
un suivi holothurie a été mis en place et l’optimisation des protocoles de suivi récifs coralliens Iles Éparses a été discutée lors du GT 2018.

> Voir les rapports régionaux dans la rubrique DERNIERES RESSOURCES

ASSURER UN SUIVI DES EVENEMENTS EXCEPTIONNELS

ACTIVITÉS

> Un guide à l’attention des gestionnaires des Outre-mer Français pour le suivi environnemental des épisodes de blanchissement corallien et l’évaluation de leurs impacts sur le peuplement corallien a été réalisé.
> Un réseau de suivi des températures est en développement dans le canal du Mozambique pour le suivi des épisodes de blanchissement corallien (TAAF_IE)

BANCARISER, GERER ET METTRE A DISPOSITION LES DONNEES DE SUIVI DES RECIFS

ACTIVITÉS

BANCARISATION DES DONNEES DE SUIVI DES RECIFS CORALLIENS

• Une aide thématique au déploiement de la BD Récifs et à la reprise de données océan Indien et Antilles a été effectuée.
• Les données historiques ont été corrigées à la suite de leur intégration dans la BD Récifs(ORC GCRMN Benthos Mayotte, GCRMN La Réunion et Iles Éparses). L’intégration et la correction des autres données se poursuit (ORC GCRMN Poissons Mayotte : AFB).
• En Nouvelle Calédonie, un test d’intégration des données RORC est en cours.
• Les nouveaux programmes BD Récifs Antilles sont en cours de test avec la saisie des dernières données de la RN Saint Martin

REFERENTIELS ET MISE A DISPOSITION DE DONNEES

• Une note d’actualisation sur les noms valides d’espèces marines des territoires d’outre-mer français dans le référentiel taxonomique TAXREF a été produite par l’UMS PatriNat en 2018.
• Une consultation a été lancée pour le développement d’une base de connaissance sur les espèces récifales, permettant de recueillir toutes les informations nécessaires au calcul des indicateurs (UMS Patrinat, TAXREF INPN). Le cahier des charges est en cours de réalisation
• Les données d’observation d’espèces issues des suivis des récifs coralliens en Polynésie (SNO Corail) sont en cours d’intégration dans l’INPN.

ÉTUDE JURIDIQUE

Une étude juridique sur les droits et devoirs relatifs à la diffusion, à l’accès et à la propriété intellectuelle sur les données environnementales en outre-mer va être lancée (financement AFB)

DEVELOPPER LES OUTILS D’ANALYSE ET DE RAPPORTAGE

ACTIVITÉS

> Un appel à projet du Centre de synthèse et d’analyse sur la biodiversité (CESAB) de la FRB portant sur « l’évaluation de l’état écologique des récifs coralliens : quels indicateurs pour répondre aux différentes politiques publiques existantes ? » a été lancé. C’est le projet Score Reef qui a été retenu.
> L’indicateur ONB (Polynésie et Martinique) a été mis à jour
> Un audit de la plateforme d’analyse des données de suivi des récifs coralliens développé lors du projet de recherche PAMPA a été réalisé en 2017.
> Le travail d’analyse de données et de rapportage initié pour les évaluations des plans de gestion des réserves naturelles de Saint Martin et Saint Barthélemy se poursuite. Les gestionnaires de ces réserves vont être formés à la méthodologie d’analyse des données utilisée.

ANALYSER, RAPPORTER ET COMMUNIQUER

ACTIVITÉS

> Le géoportail a été remis en service sur le site internet de l’IFRECOR.
>  Une brochure de communication sur le réseau récifs a été réalisée pour expliquer son fonctionnement.
> Des actions de communication ont été organisées par les Comités locaux, et dans le cadre de l’année internationale des récifs coralliens (IYOR) 2018.
> Le réseau Récifs de l’IFRECOR était représenté lors de l’atelier GCRMN de Dar es Salam en 2017, ou de l’Assemblée Générale de l’ICRI en 2018.
> La construction du bilan 2020 de l’état de santé des récifs coralliens et des écosystèmes associés est en cours.

Nous contacter

N'hésitez pas à nous contacter via ce formulaire pour toutes demandes d'informations.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

X